Cité administrative  - Le Mans
                        2019

Le parc Victor Hugo va s'agrandir . Voici le deuxième blockhaus !

URBEX - 1  

Gorgon basse - 2010 - Groloo
00:00

Toujours en quête de silence..
D'histoire et de liberté et d'instants en suspens. 

Always looking for silence.
Of history and freedom and moments in suspense.

photographer2.gif

Ancienne prison des femmes 
                    2020

 Actuellement en rénovation...

Prison de 1827 à 1950, avec cellules collectives "par 5"  et juste au dessus des cellules, il y avait des cachots sans  lumière où   les femmes étaient punies pendant plusieurs    les femmes étaient punies pendant plusieurs jours ! Prison tenue par les bonnes sœurs.

Prison from 1827 to 1950, with collective cells "par 5" and just above the cells, there were cells without light where women were punished for several days women were punished for several days! Prison run by nuns.

Blockhaus - 1
        2019

L'histoire de l'abri, le général Dollman établi l'état major de la septième armée Allemande dans les locaux de la mutuelle générale "rue Chanzy "hôtel Mercure" maintenant, 500 officiers y séjournent, 8000 soldats sont au Mans, et le général est à la tête de 160 000 hommes dans tout  le grand Ouest . C'est Dollman qui commande le jour du débarquement !

The history of the shelter, General Dollman established the staff of the Seventh German Army in the premises of the General Mutual "Chanzy Street "Hotel Mercure"Now 500 officers are there, 8,000 soldiers are at Le Mans, and the general is at the head of 160,000 men throughout the Great West. Dollman is in charge of the landing day!

cité administrative du Mans

L'édifice construit à la fin des années 50, témoignage d'une architecture "fonctionnelle", que certains qualifient volontiers de "stalinienne"... Un édifice tout à fait "inesthétique" selon Michel, qui passe souvent dans le quartier, voire carrément "laid et toxique" pour Annick, une riveraine qui ne manque de rappeler qu'il était "bourré d'amiante". 

The building built at the end of the 50s, testimony of a "functional" architecture, which some people readily describe as "Stalinist"... A building quite "unsightly" according to Michel, who often passes through the neighborhood, or even downright "ugly and toxic" for Annick, a local who does not fail to recall that he was "filled with asbestos".

Hôtel Leprince - 2017
          

C’est un ancien hôtel particulier qui appartenait à un fabricant de bougies qui fournissait le château de Versailles. L’endroit a ensuite été exploité par le Crédit Lyonnais puis par le conseil général. 

It is an old mansion that belonged to a candle maker who supplied the Palace of Versailles. The place was then operated by Crédit Lyonnais and then by the general council.

Réhabilitation de l'hôtel Le Prince en ce moment et destiné à devenir un hôtel 4 étoiles de 38 chambres ...

       Ferroviaire 3  - 2018

Ateliers SNCF et Archives SNCF 
      

          

1953 -1956.jpg

En novembre 2008, la fermeture des ateliers est annoncée. Ils sont encore 300 salariés à l'époque. La SNCF ménage ses troupes et propose un délai de cinq ans pour baisser le rideau : cinq ans pour partir en retraite ou construire son avenir professionnel. Les cinq ans se sont écoulés. Il reste un peu plus de 80 salariés sur site actuellement, dont la moyenne d'âge est supérieure à 50 ans. Douze vont partir à la retraite d'ici la fin de l''année et des départs sont programmés en 2014. Au final, il restera 42 agents. Deuxième phase du démantèlement : le désamiantage. La SNCF sous-traite cette partie de l'opération à une société spécialisée, la société Otnd du groupe Onet. Le centre de désamiantage démarre le 14 octobre. Une dizaine de personnes va s'attacher à retirer l'amiante de la caisse du train. Troisième phase, le ferraillage. Deux ferrailleurs sarthois sont en lice pour obtenir le marché.

In November 2008, the closure of the workshops was announced. There were still 300 employees at the time. The SNCF is sparing its troops and proposes a five-year period to lower the curtain: five years to retire or build its professional future. The five years have passed. There are just over 80 employees on site right now, with an average age of over 50. Twelve will retire by the end of the year and departures are scheduled for 2014. In the end, there will be 42 officers left. Second phase of dismantling: asbestos abatement. SNCF subcontracts this part of the operation to a specialized company, Otnd of the Onet group. The asbestos abatement centre began on October 14. About ten people were working to remove asbestos from the train’s body. The third phase is scrap. Two Sarthois scrap dealers are competing for the contract.

IMG_8019 copy

IMG_8019 copy

Les archives et documentations SNCF

Les archives et documentations SNCF

Autre batiment SNCF

Ferroviaire 2  - 2017
         La rotonde
      

          

images.jpg
La Rotonde

La Rotonde

IMG_0140 copy

IMG_0140 copy

Le site de la rotonde ferroviaire est l’un des seuls en France à présenter une configuration aussi proche de l’état d’origine et à avoir gardé un embranchement direct aux voies du réseau national. ​L’importance de la liaison Paris-Bordeaux dès l’ouverture de la ligne en 1886 a conduit le réseau de l’Etat à construire des dépôts de machines permettant l’entretien et l’approvisionnement en eau et charbon des machines à vapeur. La construction d’une rotonde semi-circulaire, conçue avec 10 voies intérieures sur fosse et un faisceau de lignes extérieures a été décidée en 1889. Victime des bombardements de la guerre de 1939-1945 et de la modernisation des réseaux SNCF, la rotonde de Montabon, mise en service en 1891, a été fermée en 1954.​ Sur place La locomotive 030 T 8 est maintenant hébergée dans la rotonde Et le Wagon lit de 1929, classé aux Monuments Historiques, en parfait état, long de 24 mètres pour 45 tonnes. De nouveaux matériels ferroviaires vont arriver dans un avenir proche : une machine de 1 875, un peu plus âgée que la rotonde, venant du Puy-de-Dôme ; huit engins actuellement stockés en gare de Thouars ; une voiture-restaurant identique à la voiture-lit que possède déjà l’association et datant de 1929 ; un wagon-citerne de 1917 et des wagons plus classiques.

The site of the railway rotunda is one of the only in France to have a configuration so close to the original state and to have kept a direct spur to the tracks of the national network. The importance of the Paris-Bordeaux link from the opening of the line in 1886 led the State network to build deposits of machinery for the maintenance and supply of water and coal for steam engines. The construction of a semi-circular rotunda, designed with 10 inner pit lanes and a beam of outer lines was decided in 1889. Victim of the bombings of the war of 1939-1945 and the modernization of the SNCF networks, the rotunda of Montabon, put into service in 1891, was closed in 1954. On site The 030 T 8 locomotive is now housed in the rotunda Et le Wagon lit of 1929, classified as Historical Monuments, in perfect condition, 24 meters long for 45 tons.  New railway equipment will arrive in the near future: a 1,875 machine, slightly older than the rotunda, coming from the Puy-de-Dôme; eight machines currently stored in Thouars station; a restaurant car identical to the car-A tank car from 1917 and more conventional cars.


 

Ferroviaire  1 - 2016
         Transwap

Les Forges de Trignac - St Nazaire
                         2017

Les Forges de Trignac sont un établissement industriel métallurgique implanté en 1879 sur la commune de Trignac, près de Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique, et dont l'activité a été arrêtée en 1947.

Les Forges de Trignac ont été, à côté des chantiers navals de Saint-Nazaire, l'un des grands centres industriels de la presqu'île Guérandaise et un lieu important des luttes sociales aux XIXe et XXe siècles

The Forges de Trignac are a metallurgical industrial establishment located in 1879 in the commune of Trignac, near Saint-Nazaire, in the Loire-Atlantique, and whose activity was stopped in 1947.
The Forges de Trignac were, next to the shipyards of Saint-Nazaire, one of the major industrial centers of the Guérandaise peninsula and an important place of social struggles in the nineteenth and twentieth centuries.

Autres parcours Urbex

Silo

Silo

Blockhaus

Blockhaus

Manoir de St Suzanne - Mayenne 

Et ex maison de retraite.

 
 Maisons, fermes et objets          

2021

2021

2021

2021

2021

2021

La Milesse

La Milesse

Yvré- L'évêque

Yvré- L'évêque

Le Château " du Haut-Buisson"
               2011 / 12 /13

Le château du Haut-Buisson à Cherré (Sarthe), est une folie de style néo-Louis XV bâtie en 1847, où Alice Heine, princesse de Monaco, recevait avec faste les grandes personnalités de son temps comme Pierre Loti.

The Château du Haut-Buisson in Cherré (Sarthe), is a folly of neo-Louis XV style built in 1847, where Alice Heine, Princess of Monaco, received with pomp the great personalities of his time like Pierre Loti.

Alice_Heine.jpg
456px-Domaine_haut_buisson.jpg

 Stéphane Bern chargé par le président de la République, d'une mission sur le patrimoine, annonce son intention de sauver ce château 

Carcasses

11 copy

11 copy

Sanatorium - Dreux

Énorme complexe médical conçu dans les années 1931 à la demande de Maurice Viollette (Maire de Dreux de 1908 à 1959) par l’architecte A. Sarrut, s’étendant sur des dizaines d’hectares. Il se divise en différents pavillons, chacun ayant une mission bien définie

En 1946 le complexe devient le service tuberculeux de l’hôpital de Dreux. Mais peu de temps après, la découverte de nouveaux traitements rendirent le complexe obsolète.

Il fut en parti abandonné dans les années 60, certains pavillons accueillent cependant des malades en fin de vie jusque dans les années 80.

Huge medical complex designed in 1931 at the request of Maurice Viollette (Mayor of Dreux from 1908 to 1959) by the architect A. Sarrut, extending over tens of hectares. It is divided into different pavilions, each with a well-defined mission. In 1946 the complex became the tuberculosis service of the Dreux hospital. But soon after, the discovery of new treatments made the complex obsolete.
It was partly abandoned in the 1960s, but some lodges welcomed patients at the end of their lives until the 1980s.

 

image.jpg
dreuxold.jpg
images.jpg
download.jpg

Hôpital psychiatrique " Etoc Démazy"
                 Le Mans  - 2011

Depuis le déménagement du centre hospitalier spécialisé (CHS) à Allonnes en 2011, le site commençait à devenir une friche. L'ancien hôpital psychiatrique de la Sarthe, créé en 1828, va être réhabilité. Situé au 10 rue Etoc Demazy au Mans dans le quartier Gare Sud, il va être transformé en 88 appartements (déjà tous vendus) !Le site étant classé, les travaux devront respecter l'aspect historique des lieux. "Tout cela va être suivi par la Direction régionales des affaires culturelles et l'architecte des bâtiments de France . Une dizaine de cellules de l'ancien hôpital psychiatrique seront conservées. Des "chambrettes" de 3 m² où étaient internés les malades les plus dangereux. "Comme ici dans l'aile des agités. Cela montre comment vivaient les malades à l'époque. On va les laisser dans leur jus afin de pouvoir les présenter au public lors des journées du patrimoine". 

Since the relocation of the specialized hospital (CHS) in Allonnes in 2011, the site had begun to become a wasteland. The former psychiatric hospital of La Sarthe, created in 1828, will be rehabilitated. Located at 10 rue Etoc Demazy in Le Mans in the Gare Sud district, it will be transformed into 88 apartments (already sold)! As the site is classified, the work must respect the historic aspect of the site. All this will be followed by the Regional Directorate of Cultural Affairs and the architect of the buildings of France . A dozen cells from the old psychiatric hospital will be kept. "Rooms" of 3 m² where the most dangerous patients were interned. " As here in the wing of the agitated. This shows how the sick lived at the time. We will leave them in their own hands so that they can be presented to the public during heritage days".


 

010 copy

010 copy

008 copy

008 copy

Commentaire " URBEX "